#Paramétrisation écologique n°2 - Des paramètres pour vivre avec un mobile vieillissant

Paramétrisation écologique

· Thomas Thibault pour Limites Numériques
Lecture :

L’équipe Limites Numériques, composée de designers, de chercheurs et de chercheuses, a imaginé ce que pourrait être un design de paramètres écologiques sur mobile. Nous vous avions déjà partagé quelques constats sur le sujet. Nous vous présentons ici la première des dix pistes d’idées : des paramètres pour vivre avec un téléphone défaillant ou vieillissant.

Prolonger la durée de vie d’un smartphone par ses paramètres

La meilleure action que vous pouvez faire pour réduire l’impact écologique de vos usages numériques est celle de garder le plus longtemps possible vos appareils. Il nous semblait donc important de commencer cette série avec des paramètres qui permettent de pallier une perte de fonctionnalité, ou de rendre la casse et l’usure moins gênante. Bref de continuer à vivre avec votre fidèle compagnon numérique. Voici quelques idées.

Une casse ? Quelle casse ?

Votre bouton ou une partie d’écran est cassé et vous ne pouvez plus accéder à certaines fonctions ? Une première idée est d’avoir des paramètres qui permettent de contourner ces casses. Par exemple la fonction AssistiveTouch sur iPhone vous permet de remplacer les boutons physiques défaillants par un bouton virtuel (Sur Android une application existe également).

Fonction AssistiveTouch sur iOS

On peut aussi imaginer pouvoir déplacer ou redimensionner certains éléments d’une interface pour qu’elle ne se retrouve jamais sous une partie d’écran cassé, vous permettant enfin de pouvoir répondre à vos appels entrants.

S’adapter pour vivre avec un téléphone saturé

Si vous avez un téléphone saturé et lent, certains paramètres pourrait vous aider à vous adapter aux limites de votre appareil. Votre magasin d’applications par exemple pourrait vous laisser choisir le destin d’une app au moment de son installation : Éphémère si vous ne l’utiliserez qu’une seule fois (en voyage etc) et elle se supprimera toute seule au bout d’un mois ; ou dispensable et votre téléphone la supprimera de lui-même en cas de stockage saturé ou d’inutilisation prolongée.

Mon téléphone n’est pas vieux, il est juste vintage

Une autre stratégie pourrait être d’accepter l’inéluctabilité du vieillissement. De faire avec.

Extrait du portrait de Théo dans notre enquête “vivre avec un smartphone obsolète” Crédits : Léa Mosesso pour Limites Numériques

Vous vous êtes peut-être déjà retrouvé avec un écran, un micro ou un haut-parleur défaillant – suite à un court séjour dans le fond des toilettes – et où il vous est impossible de décrocher un appel, ou entendre ou vous faire entendre de la personne au bout du fil. Que pensez-vous de fonctions qui permettent d’envoyer un message automatique à vos interlocuteurs et interlocutrices tel que “Je vous rappelle, mon tel a quelques soucis”? Vous pourrez ainsi les prévenir que oui, c’est comme ça, votre téléphone n’est pas comme les autres, et que oui, il se peut qu’il choisisse de passer quelques appels de poche.

Une autre idée un peu plus farfelue, qui n’est pas tant du paramétrage mais qu’on vous laisse ici : en vieillissant, votre smartphone pourrait vous parler autrement de ce qu’il ne peut plus faire. Toute friction d’obsolescence serait transformée en occasion bienfaisante. Plutôt que d’annoncer, par exemple, qu’une application n’est plus compatible avec votre appareil, il pourrait simplement vous révéler la dimension non conformiste de cette non installation, ou même vous faire réfléchir introspectivement sur vos réels besoins numériques. Cette idée, bien qu’un peu décalée, est surtout là pour questionner la manière dont nos interfaces annoncent l’obsolescence, et contribuent au sentiment de désuétude de nos appareils.

Pour continuer sur le sujet

Ces quelques idées sont extraites d’un cahier d’idée bien plus large sur la conception de paramètres écologiques que vous pouvez retrouver ici ou en suivant Limites Numériques sur Mastodon, Instagram ou LinkedIn. Nous les partagerons également dans les prochains mois sur ce blog.

Pour TeleCoop, en tant qu’opérateur télécom et porte d’entrée vers le numérique, il est primordial de défendre un numérique plus responsable. C’est pourquoi TeleCoop et Limites Numériques, portant des valeurs communes, se sont associés pour mettre en lumière ce sujet.

Quelques mots sur Limites Numériques :

Limites Numériques est un projet de recherche en design s’intéressant aux formes, fonctions et usages d’un numérique s’inscrivant dans les limites planétaires. Il est porté par la coopérative de design Praticable et des chercheurs et chercheuses en design et en informatique.

Sources et liens utiles

Licence des idées : CC-BY-SA 3.0 FR

Articles récents