Notre cabine téléphonique a vu le jour et la presse s'en empare

Les engagements de TeleCoop

· TeleCoop
Lecture :

Il y a quelques semaines, nos deux coopératives TeleCoop (l’opérateur d’intérêt général) et Commown ont décidé de mener un projet à première vue un peu fou : celui de réintroduire dans l’espace public la cabine téléphonique.

Nous organisons un événement permettant à chacun de découvrir et de tester notre prototype.

Beaucoup de médias se sont emparé du sujet et ont fait résonner le message d’un numérique au service du vivant.

Un projet d’intérêt général

À la création de TeleCoop, alors que nous étions le premier opérateur télécom à prôner ouvertement la sobriété numérique, notre coopérative s’est faite traiter d’Amish à plusieurs reprises.

Lors de ces 3 dernières années, nous avons vu le numérique s’emparer de plus en plus de nos sphères privées et publiques.

Aujourd’hui, peut-on dire que les choses vont mieux pour notre société et notre habitat grâce à son action ?

Pas totalement. En raison de la hausse des usages et d’un certain individualisme, nous assistons à une hausse des conséquences environnementales et sociales.

Avec Commown, nous avons décidé de prendre un peu de recul pour imaginer avec vous à quoi pourrait ressembler un numérique au service de tous, plus durable et plus éthique.

Le projet de la cabine téléphonique du futur est né. On vous parlait déjà plus en détail de la genèse et des objectifs du projet ainsi que du design de la cabine dans cet article.

Le prototype a été lancé avec succès la semaine dernière à l’occasion de la semaine européenne du numérique.

Houston, ce fut un lancement réussi

Crédit photo : TeleCoop.
Pierre Paquot, Président et cofondateur de TeleCoop | Marion Graeffly, Directrice Générale et cofondatrice chez TeleCoop.

Depuis le 19 juin au Shadok à Strasbourg, nous organisons une démonstration de notre cabine alliant sobriété et modernité.

Merci d’être venu déjà si nombreux et d’avoir pris part à ce voyage dans le temps. Merci pour tous vos retours positifs. Ils sont gravés en nous (et surtout sur cette belle cabine).

Vous avez pu de façon gratuite :

  • Appeler le monde de 2064,
  • Appeler et recevoir des appels,
  • Envoyer des SMS,
  • Accéder à Internet,
  • Obtenir des conseils pour mieux utiliser le numérique.

Vous n’étiez pas seul à la découvrir, la presse nous a aussi rendu visite.

Un voyage dans le temps qui a fait réagir la presse

La presse réagit dont France 3 qui s’empare du sujet à la TV et dans un article.

Je regarde le replay TV.

Article France 3 Grand Est - « La cabine téléphonique fait son retour et veut enrayer l’addiction au smartphone, “c’est le téléphone d’avenir”. […]

On la pensait disparue à tout jamais. La cabine téléphonique n’a finalement pas offert son dernier coup de fil. À l’ère du tout connecté, deux coopératives ont fait le pari de réintroduire cet abri mythique à Strasbourg. […]

Toute de violet vêtue, la cabine intrigue jusque dans sa composition. Dans un habitacle en bois recyclé, un téléphone Socotel à cadran côtoie une tablette tactile. »

Je veux lire l'article complet.

Nous sommes fiers de tous ces retours. Nous espérons pouvoir déployer notre cabine massivement courant 2025, à Strasbourg puis à l’échelle nationale.

D’autres médias ont pris la parole sur le sujet

Cette liste n’est pas exhaustive.


Je veux en savoir plus sur les offres de TeleCoop

Articles récents